Climatisation solaire, c'est quoi ? - Energy-solaire

Energy-solaire
Aller au contenu

Menu principal :

Climatisation solaire, c'est quoi ?

L'utilisation de climatiseur solaire permet aujourd'hui d'obtenir le confort chez soi, en toute simplicité et sans consommer d'énergie fossile, ni produire de gaz à effet de serre.
Dans ces systèmes de climatisation, les rayons du soleil sont la source d’énergie principale.

Différentes techniques sont utilisées selon les appareils.


On distingue les climatiseurs par la manière de récupérer l’énergie solaire ou par le système de refroidissement employé pour l'appareil.

Les  4 types de climatiseurs solaires

  • Climatiseurs solaires fonctionnant grâce au système DEC (Dessicant Evaporative Cooling), ici on aspire l’air pour le déshydrater dans un échangeur à roue composé de déshydratant, ensuite de l'eau est pulvérisée dans l'air, qui s’évapore, en absorbant la chaleur contenue dans l'air .On peut ainsi refroidir l’air jusqu’à 16°C, système non compatible avec des climats trop humides .
  • Climatiseurs à compression standard, qui utilisent, eux, l'énergie électrique produite par des panneaux photovoltaïques, procédé qui demande  une grande surface de capteurs.
  • Climatiseurs à compression, qui consomment de l’énergie solaire thermique transformée en énergie mécanique.
  • Machine dite à "absorption", qui utilise l'énergie thermique solaire , le principe de l'absorption est un procédé chimique. On utilise deux composants, eau et bromure de lithium, la machine à absorption sépare le bromure de lithium de la solution d’eau, en amenant le mélange à ébullition. Puis, en recombinant les deux éléments de la solution, du froid est produit.

Diminution de gaz à effet de serre


Un des grands intérêts du climatiseur solaire est la réduction d'émission de ces gaz. Les climatiseurs solaires rejettent une quantité très réduite de gaz à effet de serre. Très peu d'énergie électrique est consommée puisque l'essentiel de l'énergie vient du soleil. Cela protège l'environnement. Par ailleurs comme une majorité de climatiseurs fonctionnent suivant le principe de l'absorption, le fluide frigorigène étant composé en majorité d’eau et de bromure de lithium,il n'est donc pas dangereux pour l'environnement, même s'il se produisait une fuite dans le système.


Une substantielle économie

La climatisation solaire utilise une énergie gratuite : les rayons du soleil.Elle permet donc un grand confort dans la maison, sans consommer une grande quantité d'énergie fossile, dont le prix ne fait qu'augmenter.
Bien entendu, l'installation d'un climatiseur solaire a un coût élevé au départ. Mais ensuite, ce système génère des économies non négligeables.
Par ailleurs, des aides financières sont mises en place pour l'installation de climatiseur solaire. Les efforts faits par les ménages afin de réduire la consommation d’énergie sont encouragés par l’État et par plusieurs autres organismes (ADEME, ANAH...).
Le ménage qui installe un système de climatisation solaire peut en effet bénéficier d'un crédit d'impôt et d'aides régionales.Pour les budgets plus réduits, le système DEC sera le moins coûteux. En outre, un climatiseur solaire est relativement aisé à installer et demande peu d’entretien.
Le climatiseur solaire peut être aussi réversible donc cette technologie est intéressante à tous points de vue.

Un effort concernant la formation des personnels afin d'installer et de maintenir ces installations solaires doit être fait,La climatisation solaire est en pleine essor, et demande des compétences que les techniciens frigoristes possèdent bien entendu, mais qui doivent être mises à jour pour correspondre aux nouvelles exigences de ces nouvelles technologies.
© - Energy-solaire.fr - 2020
webmaster[arobase]energy-solaire.com
Retourner au contenu | Retourner au menu